vendredi 24 février 2012

KINOClub 15 : à l'envers

Trois films uniques qui traitent de l'ENVERS comme procédé aussi bien formel que narratif dont la particularité commune est d'utiliser ce procédé de manière continue.

 
Venez voir cette séance vraiment unique (Kino Club oblige !) comme un manifeste de cinéma inventif et audacieux dont les films transforment, détournent toutes règles, lois et autres codes appartenant aussi bien à la fiction narrative traditionnelle qu'aux coutumes et habitudes de la vie "réelle" classique !

Vos guides, un cinéaste d'avant-garde émérite, un programmateur inventif et le fondateur du Collectif Négatif.
Les trois se nomment Yves-Marie Mahé. C'est donc tout naturel qu'on lui donne cette carte blanche...


Au menu :
Entrée...

++ RENAISSANCE (1963) de Walerian Borowczyk est une allégorie noire, et en pixilation, sur les ravages de la guerre. Mais c'est surtout un exercice de style virtuose et absurde opposant les méandres de l'imagination individuelle aux mécanismes d'une culture nationale et populaire.

++ UNDO (2005) de Jean-Gabriel Périot : film expérimental (dit de "found footage") qui, par l'entremise de ses images d'archives, entreprend le chantier d'inverser nos vies, celles sociales, familiales, voire mêmes spirituelles.

Et plat de résistance !

++ HAPPY END (1967) d'Oldrich Lipsky est certainement le fleuron du "genre" (si le procédé de l'inversion en était un) qui narre à l'envers la vie d'un homme dont les affects ou les situations dramatiques s'en voient également inversés, intervertis, changés en leur contraire ! La mort devient une naissance et le meurtre un sauvetage ! On n'en dira pas plus...


On vous attends nombreux dimanche 26 Février à partir de 19h (fermeture des portes à 20h)
au Shakirail - 72 rue riquet, Paris 18 (M° Marx Dormoy, La Chapelle) .






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire