vendredi 28 février 2014

Vendredi 7 mars à 20h : Arachnées (danse/théatre)

Vendredi 7 mars le Shak accueille La Compagnie Ahtenysti pour Arachnées, une pièce de danse théâtre.



Vendredi 7 mars à 20h
Compagnie Ahtenysti - Arachnées
Durée : 60 minutes
(ouverture des portes à 19h - Prix libre)
Conception, chorégraphie et interprétation : Maria Yannaros
Collaboration et interprétation : Mairi Pardalaki

Deux créatures indéterminées, mi-femmes mi-araignées, sont enfermées dans un lieu étroit, clos à la lumière et à la lumière, et sont condamnées à filer pour l'éternité. Lasses et exténuées, elles tentent encore une fois de se remettre à l'ouvrage, péniblement, mais une fenêtre - une échappatoire - espérée mais à la fois redoutée, s'impose progressivement à leur regard et grandit dans leur âme...


« Arachnées résulte, avant tout, du désir de transposer les thèmes et l'atmosphère présents dans le théâtre symboliste de Maurice Maeterlinck (poète-dramaturge belge), dans une forme plus accessible qui emprunterait à la danse-théâtre.
Sur fond d'un mythe revisité - celui d'Arachné, la Femme-Araignée tisserande -, se dévide une histoire où ressortent quelques uns des thèmes qui ont été chers à Maeterlinck ; parmi eux, la clôture, l'attente, le seuil terrifiant et infranchissable ou encore, la fatalité du destin et l'angoisse indéfinie qui pèsent sur les personnages.
De la même façon que les symbolistes, à la fin du XIXème siècle, ont privilégié le rêve, l'indéfini, le mystère et l'intemporel face à une réalité contemporaine trop présente, scrutée et analysée en permanence, Arachnées invite le spectateur du XXIème siècle à plonger dans un univers étrange d'une époque incertaine et à observer, comme à travers le trou d'une serrure, et sans pouvoir les atteindre, des créatures secrètes et isolées, presque irréelles ; impuissantes et tragiques, maladroites et parfois drôles, à la limite de l'humain et de l'insecte »

Pour ceux qui voudraient un avant-goût du spectacle, le teaser est



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire